Les jeunes diplômés en difficulté malgré la reprise?

D’après les prévisions de l’APEC, les entreprises vont se montrer moins frileuses quant à l’embauche de cadres dans les années à venir. 

En effet, l’estimation atteint 214 000 embauches d’ici 2017, c’est même plus qu’avant la crise (208200 en 2007).

Comment expliquer cette tendance ?
Différents facteurs peuvent apporter des éléments : la bourse retrouve un peu de stabilité, la croissance repend doucement, de nombreux cadres prennent leurs retraites…

Cependant, ces chiffres sont à nuancer puisqu’il s’agit de profils expérimentés. En effet, bien que les entreprises se montrent moins frileuses, elles n’en restent pas moins prudentes. Ces nouvelles embauches ne concernent que peu de jeunes diplômés. Toujours selon l’APEC, 63% d’entre eux trouvent un emploi un an après la fin de leur cursus : c’est 11 points de moins qu’avant 2007. Cela se traduit par un choix de cursus plus professionnalisant comme des contrats en alternance à la différence des doctorats qui affichent un taux d’emploi de 56% seulement.

Ecoles, Universités : pensez à préparer vos futurs diplômés dans la recherche de leur 1er emploi : www.acdconsulting.com/formation-ecoles-universités